AGEZWEHO

  • Ibigo by’imari byasabwe kwirinda ruswa ibigaragaramo – Soma inkuru...
  • Ikoreshwa ry’ikoranabuhanga mu buhinzi rigeze he? – Soma inkuru...

Le Rwanda se félicite de la croissance économique au troisième trimestre 2021

Yanditswe Dec, 16 2021 21:52 PM | 1,640 Views



L’Institut national des statistiques au Rwanda indique que l’économie nationale a enregistré au 3ème trimestre 2021 une croissance de 10,1% par rapport à sa situation au 3ème trimestre 2020. Cette croissance s’explique par la reprise de différentes activités et les fonds investis dans les programmes de relance économique.

Selon l’Institut national des statistiques, les différentes mesures de relance économique mises en place ont entrainé une croissance de 3,5% au premier trimestre, de 20,6% au second et de 10,1% au 3ème trimestre.

Malgré que certains secteurs de l’économie tels que les hôtels et les restaurants ont été beaucoup fragilisés et n’ont pas encore atteint leur vitesse de croisière, ils continuent à bien avancer grâce à l’appui du fonds de relance économique et leur croissance est maintenant à hauteur de 62%.

Le ministre des finances et de la planification économique le Dr. Uzziel Ndagijimana l'explique en ces termes : 

«Il y a deux choses qui sont appréciables et c’est d’abord l’appui que les secteurs ont reçu pour qu’ils ne ferment pas définitivement et qu’ils continuent à fonctionner selon les circonstances du moment et plus la virulence du covid diminue et que les mesures préventives sont allégées et qu’ainsi les activités reprennent, que les visiteurs commencent à venir et que des conférences sont organisées, les restaurants et les hôtels commencent à avancer à grande vitesse et selon les statistiques, ces 2 secteurs ont augmenté de 62% au 3ème trimestre».

La production agricole a augmenté de 6% par rapport au second trimestre et la part de l’agriculture au produit intérieur brut a été de 23%. La production industrielle a augmenté de 12% et la contribution des industries au PIB a été de 21%.

L’Institut national des statistiques indique que la diminution de la part de l’agriculture au PIB n’a rien à voir avec la légèreté de la part de ce secteur mais c’est parce que d’autres secteurs ont réalisé une augmentation de production, ce qui pourvoit de l’emploi à beaucoup de personnes et favorise la promotion du bien-être social comme l'indique 

MurangwaYusufu directeur général de l'Institut.

«La part de l’agriculture semble diminuer. Nous avons débuté avec environ 30% et nous sommes maintenant à 20% mais ce n’est pas une diminution comme telle ; l’agriculture augmente mais pas au même rythme que les autres secteurs et en pourcentage en ce qui concerne leur contribution au PIB, l’on voit que l’agriculture diminue sans que la production agricole ne diminue. C’est bien mais le souhait est que l’agriculture puisse augmenter de plus en plus mais c’est bien parce que cela montre que notre économie change surtout dans l’offre d’emploi qui ne repose pas seulement à l’agriculture mais également plus aux industries et services. Nous disons donc qu’il n’y a pas de problème». 

L’Institut national des statistiques indique que la production du secteur de services a augmenté de 11% et la part de ce secteur au PIB au 3ème trimestre a été de 48%. Au 3ème trimestre 2021, le PIB est en général évalué à 2.746 milliards de francs rwandais par rapport à 2.453 milliards à la même période de l’année dernière.

Kassim Yussuf



Ba uwambere gutanga igitekerezo

Tanga igitekerezo:



RSS FEED

Guverinoma yatanze miliyari 10 ngo ibiciro bya peteroli bidatumbagira

Sobanukirwa indwara y’agahinda ikunze kwibasira abagore nyuma yo kubyara

Rwanda FDA yaburiye abakoresha imiti gakondo kuyitondera

Ubwiyongere bw'abaturage bukwiye kujyana n'ubukungu bw'ibihugu -I

Minisitiri w'Intebe yasobanuye ibikorwa ngo urubyiruko rwose rugira ubumeny

U Rwanda rurateganya gukoresha miliyari 4,650 muri 2022/2023