Les agriculteurs souhaitent la météo avec la particularité de chaque régions

Les agriculteurs souhaitent la météo avec la particularité de chaque régions

Yanditswe April, 25 2019 at 15:59 PM | 6500 Views



Les agriculteurs et les éleveurs souhaitent que les prévisions de la météo de chaque région soient publiées car des fois ils reçoivent des fausses météo sur les précipitations, ce qui cause de dommages à leurs cultures.  

Le changement climatique se fait remarquer par des fortes pluies, des vents puissants et tellement de soleil, ce qui empêche les cultivateurs d'avoir la récolte escomptée. Ils affirment toutefois qu'ils reçoivent tous les jours des informations sur la météo qui parfois ne correspondent pas à la réalité. Ils souhaitent donc avoir des informations sur la météo de chaque région.

"Les informations que le service en charge de la météo  nous  fournit  ne correspondent parfois pas à la réalité; des fois ils nous disent que aujourd'hui il va beaucoup ou peu pleuvoir et on cultive selon la météo donné, et ca ne correspond pas parfois. Par exemple à Gashora ils ont cultivé et ils ont eu une récolte  mais nous, rien ne pousse parce que ils nous ont dit que il va pleuvoir au Bugesera et on y a cru et on se trouve sans récoltes." TUMWIBAZE EMMANUEL/PAYSAN BUGESERA



Le service national de la météo a organisé une formation à l’intention des dirigeants des instances de base en charge de l'agriculture et des ressources naturelle au niveau de districts jusqu’au niveau des provinces sur comment fournir des informations sur la météo en fonction des particularités et de la situation de chaque région.

"Il ya des endroits ou il ya tellement de pluie et d'autres pas alors que les régions sont dans un même district. Ce que nous souhaitons dans la planification économique c’est que elle corresponde a aux informations donnée comme le district l’a indiqué, comme ca alors chaque régions a sa particularité par rapport à la pluie et à la chaleur qu'ils ont eu,  et alors que cette planification  économique soit fondée sur la particularité de chaque régions, et que ca soit pas une planification économique générale il pleut différemment dans toutes les régions’’DG METEO GAHIGI AIMABLE

Au cours du premier trimestre de cette année, 18 personnes sont mortes suite aux catastrophes naturelles, 2.770 maisons ont été détruites, 2 routes, 34 ponts et 6.708 hectares agricoles ont été endommagés.

La population et les autorités des instances comptent sur la météo selon chaque région pour prévenir des problèmes similaires.

Umurerwa Inès




Ba wambere gutanga igitekerezo

Tanga igitekerezo:



RSS FEED

Senateri Bishagara Kagoyire yasezeweho bwa nyuma mu cyubahiro

Barifuza ko Stade Amahoro yavugururwa vuba ikemererwa kwakira imikino nyafurika

Abazajya binjira muri 'EXPO' bazajya bishyura bakoresheje MTN Mobile M

Ububanyi n’amahanga n’ubutwererane, inkingi ihamye yashinzwe mu myak

Abagore barasabirwa uburenganzira nk'ubw'abagabo ku mikoreshereze y&rs

Iburasirazuba: Barishimira ko ubworozi bwateye imbere mu myaka 25 ishize