AGEZWEHO

  • Ibigo by’imari byasabwe kwirinda ruswa ibigaragaramo – Soma inkuru...
  • Ikoreshwa ry’ikoranabuhanga mu buhinzi rigeze he? – Soma inkuru...

Le Rwanda rejette les accusations des experts de l’ONU

Yanditswe Aug, 06 2022 18:08 PM | 558 Views



LE RWANDA REJETTE LES ACCUSATIONS DES EXPERTS DE L’ONU

Le gouvernement du Rwanda rejette les accusations des experts de l’ONU selon lesquelles les forces rwandaises de défense soutiendraient les rebelles du M23 en République Démocratique du Congo. Le communiqué rendu publique en fin de semaine par le gouvernement du Rwanda indique que la sécurité de la région sera toujours menacée tant que le groupe terroriste des FDLR collaborera étroitement avec les FARDC  sans que les Nations Unies ne se soucient de ce problème.

Le communiqué précise que cette situation perdure pendant plus de 20 ans de présence de la MONUSCO sur le sol congolais. Les analystes estiment que le récent rapport des experts de l’ONU qui accuse le Rwanda de soutenir le mouvement du M23 est une distraction et une diversion en vue de racheter l’image des Nations Unies qui ont essuyé un échec en République Démocratique du Congo. Ils indiquent que c’est aussi une façon de masquer les faiblesses de la mission onusienne en RDC.

Dans une interview accordée en juillet dernier à France 24, le président de la République Paul Kagame avait indiqué que le Rwanda ne restera pas sans agir face aux menaces de la sécurité du Rwanda et des rwandais.

« Si tu parles d’accusations, comment décides-tu de tirer sur la population civile ? Quand tu choisis d’accuser une partie parmi plusieurs en conflits, c’est toi-même qui as un problème et non celui  que tu accuses. Je l’ai souvent dit et nous avons échangé là dessus pendant des années. Mais pourquoi les gens ne comprennent pas. Ils inventent des problèmes contraires à ce que nous avons évoqué. Souhaitent-ils que ce problème persiste indéfiniment. Pensent- ils que ces menaces des FDLR face à la sécurité du Rwanda n’auront pas de conséquences ? »

Le rapport des experts de l’ONU qui n’est pas validé pour le moment intervient alors qu’en juin dernier le porte parole de la MONUSCO le Lt. Col. Harvey Fréderic avait déclaré que la mission onusienne ne disposait d’aucune preuve du soutien du Rwanda aux rebelles du M23.

Pour Me GASOMINARI Jean Baptiste analyste politique de la région des grands lacs un tel rapport tardif qui intervient après une série de manifestations contre la MONUSO en RDC ne peut pas être crédible.

« Moi je crois que c’est juste une distraction et une diversion pour la simple raison que les mêmes experts des Nations Unies avaient produit un rapport il y a un mois, ces accusations sont partout, le gouvernement congolais a accusé le Rwanda comme quoi il prêterait main forte aux rebelles du M23 mais la réalité est que ces mêmes experts n’ avaient pas d’ experts. Les allégations actuelles sont à mon sens un rattrapage parce que les Nations Unies sont en difficultés  en RDC actuellement. Il y a eu des manifestations contre la MONUSCO, la population exigeait son départ l’accusant de n’avoir rien fait pendant ses 20 années, c’est un rapport qui vient pour libérer les Nations Unies qui sont mal vues aujourd’hui, à mon avis c’est un rapport qui ne peut pas être crédible. »

Cet analyste des problèmes de la région des grands lacs estime qu’il convient plutôt de trouver une issue définitive aux vrais problèmes de la région au lieu de recourir régulièrement aux accusations mensongères envers l’ un ou l’ autre pays dans la région. Alors qu’un rapport définitif sur les problèmes de la région est attendu en fin d’année au mois de décembre, le Rwanda estime que ce qui se propage aujourd’hui ne vise qu’à détourner l’attention du public face aux vrais problèmes actuels.




Ba uwambere gutanga igitekerezo

Tanga igitekerezo:



RSS FEED

Ibigo by’imari byasabwe kwirinda ruswa ibigaragaramo

Ikoreshwa ry’ikoranabuhanga mu buhinzi rigeze he?

Miliyoni 22$ zitezweho gukemura ikibazo cy’amazi mu Mujyi wa Kigali

Abarenga ibihumbi 80 bamaze kwiyandikisha bashaka impushya zo gutwara ibinyabizi

Abanya-Somalia bashimye uko u Rwanda rumaze guteza imbere ikoranabuhanga

Pologne igiye gufungura ambasade mu Rwanda